vignette du podcast : Le vent d’un Nouveau Monde

Le vent d’un Nouveau Monde

Raphaëlle Bozzer rêve d’un nouveau monde, et elle a décidé de rencontrer les personnes qui pourraient lui permettre de l’entrevoir, de le concevoir.

Voici la suite de l'interview avec Nathalie, qui est aussi ma .... maman !


Nous abordons aujourd'hui ensemble des sujets plus profonds, plus douloureux que la dernière fois car nous parlerons entre autres de dépression et de cancer du sein.


Merci du fond du cœur à Nathalie pour son partage et d’avoir accepté que je publie son témoignage. Nous parlons aujourd'hui entre autres, d'assumer le fait de se faire aider, d’aller chez des psys, des coachs…. Mais aussi de ressenti épidermique, ou encore de dessin, de poésie et aussi de dépasser ses peurs qui peuvent être de vraies casseuses de rêve.


 J'en parlais il y a quelques temps avec un ami, on attend souvent un mariage ou un enterrement pour dire tout haut aux gens tout le bien qu'on pense d'eux, et combien on les aime. Et si le meilleur moment pour le faire, c’était maintenant ? 


~~~


Les sources citées dans l'épisode dans l'ordre chronologique : 


La chanson "Les eaux de mars" de Georges Moustaki


~~~


Vous avez apprécié cet épisode? Vous souhaitez me soutenir? 


❤️ Abonnez-vous sur la plateforme de podcast de votre choix, mettez des commentaires, des likes, des étoiles, des bonnes notes, parlez-en autour de vous, partagez pour que d'autres puissent le découvrir à leur tour !  🙏


❤️ Si vous souhaitez me soutenir financièrement, il est possible de me faire un don sur mon compte tipeee https://fr.tipeee.com/le-vent-dun-nouveau-monde-podcast/  🙏


~~~


Contactez-moi si vous avez des questions, des remarques, des idées ! Je serais ravie de vous lire : [email protected]


~~~


Cet épisode est pour moi très riche en enseignements. Je vous les partage à l'aide de quelques citations (citées dans l'ordre chronologique) :


  • «C'est une douleur qui s'est ravivée qui m'a fait chavirer»


  • «Je me suis rendue compte qu'il y avait des tas de petites choses qu'on pouvait mettre en place autour de soi qui pouvaient aider à aller mieux»


  • «Je n'ai jamais hésité à demander de l'aide et à accepter de l'aide»


  • «Se protéger de ce qu'on sent, de ce qu'on sait ou de ce qu'on devine nocif mais également chercher par tous les moyens à se faire du bien»


  • «Méditation, dessin, tricot....je dirais peu importe l'outil, il faut qu'on sache qu'on travaille pour se faire du bien et il faut qu'on ressente le bien-être que l'activité peut nous apporter»


  • «Il n'y a pas de mauvaise période qui ne se termine»


  • «Le moindre petit pas vers le bien-être, c'est le début d'un chemin»


  • «J'ai accepté l'idée d'avoir un cancer et ça a coïncidé exactement avec la période où je devais faire le fameux dépistage»


  • «J'étais décidée à être bien le plus longtemps possible»


  • «J'ai connu des tas de choses positives grâce à la maladie»


  • «J'ai été subjuguée par la qualité des infirmières, du personnel hospitalier, par leur bonne volonté, leur force, leur abnégation»


  • «La maladie m'a fait ouvrir les yeux sur beaucoup de choses»


  • «Je me suis rendu compte à quel point j'avais bien fait de ne pas me laisser couler»


  • «J'ai réalisé quel bonheur c'était simplement de pouvoir partager un café avec des personnes, et quelle importance un petit moment pouvait revêtir»


  • «Les petites choses insignifiantes peuvent revêtir une importance démesurée donc une pâquerette peut avoir autant d'importance qu'un bouquet de roses»


  • «Je crois qu'on a le droit d'être en colère contre la maladie et contre le monde entier. Le problème c'est lorsqu'on ne sort pas de la colère et que la colère vous habite tellement, qu'à un moment elle vous parasite, elle vous phagocyte. La colère c'est quelque chose de très porteur, je crois, à partir du moment où on s'en sert comme d'un tremplin pour passer à autre chose. Parce qu'elle peut être tellement forte qu'elle peut vous donner une énergie folle pour vous battre contre la maladie»


  • «Le fait d'avoir traversé la maladie, quelle que soit la manière dont on l'a gérée, je crois que d'une certaine manière c'est comme une médaille»


  • «Maintenant je sais que le temps est compté et que ce n'est pas forcément un drame parce que je peux profiter d'une chose minuscule qui m'apportera énormément aujourd'hui»


  • «Je ne serai jamais une bonne sportive mais c'est c'est totalement secondaire. Je savoure et ça suffit à mon bonheur»


  • «Mettre de la fantaisie dans son habillement, dans sa manière de parler ou mettre beaucoup de rires dans son quotidien, pour moi c'est qc de parfaitement sain et de de hautement recommandable»


  • «Je suis moins dans l'admiration de la prouesse picturale du peintre. Je suis beaucoup plus dans le ressenti épidermique»


  • «La peur est une très mauvaise conseillère et une casseuse de rêve»


  • «Je dirais que la parentalité et la maternité ça fait partie des choses qui vous aident à vous dépasser et qui vous ouvrent sur des horizons inespérés, inattendus»


  • «Nos enfants sont une source d'imprévus et d'enrichissement permanent»




~~~


Crédits 🎵 


Merci à l'artiste Elemotho de m'avoir donné l'autorisation d'utiliser la musique du début de sa magnifique chanson « Beautiful world » (https://www.facebook.com/Elemotho/ )


Soutenez-nous sur Tipeee !


Lire la suite

Le must du Podcast

Actualités, recommandations, sélections et plus encore : les podcasts du moment sont sur Podmust.
Avec par exemple nos meilleurs podcasts de geeksnos meilleurs podcasts Bitcoin et cryptosnos meilleurs podcasts humour.

Le must sur l’industrie du Podcast

Une veille quotidienne, une ligne éditoriale de caractère, une newsletter reconnue, des commentaires loin d'êtres fades, des contenus exclusifs...
Depuis 2018 Podmust observe les mutations de l'audio digital en France et dans le monde avec un point de vue unique.

Podmust Stream
Podmust
PodmustL’audience des podcasts par l’ACPM, mai 2024.


📊 813 podcasts suivis : +37 par rapport à avril, dont notamment 32 podcasts du réseau Choses à Savoir qui réintègre le classement.

🏅 Et cela a une conséquence sur le podium des podcasts natifs : si Transfert (Slate) et L’Heure du monde (Le Monde) conservent leur 1ère et 2e place, Choses à Savoir prend directement la 3e position, doublant Bliss-Stories (Clémentine Galey) qui venait de repasser devant Metamorphose (Anne Ghesquière).

@jpatlab

Un article très intéressant qui décortique le podcast Acquired, succès à la fois d'audience et de monétisation. L'auteur donne notamment...

Ces podcasts longs qui cassent la baraque
@jpatlab

Cet article de Bloomberg intitulé "Podcast Producers Make Do With Less After Budgets Are Sliced in Half", traite des défis...

Bloomberg
Retrouvez ces contenus (et ceux que vous avez ratés) dans la prochaine newsletter (gratuite, toutes les deux semaines) ou immédiatement grâce à Podmust Pro (pas gratuit hein).
La répartition actuelle des hébergeurs présents sur Podmust est un bon aperçu du secteur du podcast francophone.
ausha
28.98 %
acast
24.13 %
audiomeans
8.95 %
spotify
5.46 %
podcloud
4.4 %
podcastics
3.95 %
simplecast
2.88 %
audion
2.58 %
autres
18.66 %

Podmust, c'est la plateforme n°1 de découverte et de recommandation des meilleurs podcasts du moment. C'est aussi le média indépendant n°1 (décidément) sur l'industrie du Podcast. Podmust permet de s'informer, de découvrir, de trouver les contenus qui vous feront du bien. Parce que c'est important, de se faire du bien.

© Podmust 2024