Le touriste đŸ€ł

Le touriste đŸ€ł

Ce texte est extrait de la newsletter Podmust. Il a été retravaillé, mis en forme et agrémenté de photos pour cette version web.

En me rendant au Podcast Show de Londres je savais ce que j’étais venu chercher : Londres. Il me fallait simplement un prĂ©texte. Mais mes dĂ©ambulations diurnes comme nocturnes n’ayant aucun intĂ©rĂȘt ici, alors voici plutĂŽt ce que j’ai vu dans « le plus gros festival international du Podcast ». Tout du moins ce qui peut rentrer dans un Ă©dito. En essayant d’ĂȘtre concis.

D’abord, j’ai vu un marchĂ© plutĂŽt qu’un festival. Plus personne n’aura de doute lĂ -dessus. Quelques confĂ©rences pouvaient encore faire illusion avec des thĂ©matiques grand public, mais les stands ne mentaient pas.

L’Ă©vĂšnement se dĂ©roule sur trois niveaux

Corollaire : j’ai vu des gens qui avaient des objectifs clairs. Vendre leur produit, leur service, leur CMS, leur solution, leur matĂ©riel. Et ce furent les personnes les plus intĂ©ressantes. Non que je leur ai achetĂ© quelque chose (j’étais une perte de temps pour elles) mais elles ne s’embarrassaient pas de rĂ©ponse bidon comme Â« Oh je viens ici pour m’inspirer, rencontrer des crĂ©ateurs, sentir l’atmosphĂšre si particuliĂšre du Podcast
 Â». Les anglo-saxons disent « c’est du caca de taureau » pour ce genre de rĂ©ponse.

À l’inverse j’ai aussi vu des gens qui avaient clairement l’air de s’ennuyer Ă  mourir, de ne pas savoir ce qu’ils faisaient lĂ . Il y avait aussi des personnes qui avaient commencĂ© leur marathon de confĂ©rences et avaient renoncĂ© Ă  suivre leur planning car physiquement, c’est vrai, il fallait ĂȘtre en forme dans ce lieu Ă  la fois si petit et si grand. J’ai lu qu’Ă  certains moments il y avait huit ou neuf confĂ©rences simultanĂ©es, c’est Ă©videmment impossible Ă  suivre. Sur place, j’ai entendu des personnes dire qu’un troisiĂšme jour n’aurait pas Ă©tĂ© de trop.

J’ai vu des bulldozers : de grosses entreprises amĂ©ricaines en action qui ont rĂ©duit leur problĂ©matique Ă  sa plus simple expression. Leur obsession est d’un pragmatisme violent : quel format crĂ©er pour intĂ©resser les gens et en tirer des bĂ©nĂ©fices ? Pour elles, mĂȘme pas besoin d’employer le mot « podcast Â». Il s’agit de divertir et monĂ©tiser, c’est tout.

Enfin, parce qu’il s’agissait de ma premiĂšre fois dans ce festival (qui n’a que 3 ans) j’ai vu des gens qui ont eu la gentillesse de partager leur expĂ©rience des prĂ©cĂ©dentes Ă©ditions. J’ai rĂ©alisĂ© que leur parole est prĂ©cieuse parce qu’il est rare de trouver des articles (de presse ou de blog) qui font ce genre de suivi. Ainsi tous s’accordent Ă  dire qu’il n’y a jamais eu autant d’AmĂ©ricains que cette annĂ©e, ce qui est un signe trĂšs fort pour le festival quand on connaĂźt l’existence d’Ă©vĂ©nements comme Podcast Movement aux États-Unis. En revanche, la rotation des exposants d’une annĂ©e sur l’autre est impressionnante : moins nombreux qu’en 2023, avec beaucoup de nouveaux. Ce n’est pas une surprise : la structuration permanente du marchĂ© fait disparaĂźtre des acteurs et en amĂšne d’autres, Ă  l’instar de l’offensive des startups de l’IA trĂšs prĂ©sentes cette annĂ©e. Combien existeront encore et seront prĂ©sentes l’annĂ©e prochaine ?

Et puis aussi j’ai vu des restaurants, des pubs, des briques rouges, des personnes stylĂ©es, et Ă©normĂ©ment de belles choses qui n’ont pas leur place dans cet Ă©dito. Alors est-ce que je reviendrai au Podcast Show de Londres si j’en ai l’occasion ? Bien sĂ»r : je suis un touriste. 


Jean-Patrick
par Jean-Patrick
30.05.2024
LinkedIn Twitter
Le Podcast Show, le plus grand rassemblement international de l’industrie du podcast, s’est tenu au Business Design Centre Ă  Islington du 22 au 23 mai 2024.

Le must du Podcast

Actualités, recommandations, sélections et plus encore : les podcasts du moment sont sur Podmust.
Avec par exemple nos meilleurs podcasts d'actualiténos meilleurs podcasts sciencenos meilleurs podcasts qui parlent d'argent.

Édition du weekend

Le must sur l’industrie du Podcast

Une veille quotidienne, une ligne Ă©ditoriale de caractĂšre, une newsletter reconnue, des commentaires loin d'ĂȘtres fades, des contenus exclusifs...
Depuis 2018 Podmust observe les mutations de l'audio digital en France et dans le monde avec un point de vue unique.

La répartition actuelle des hébergeurs présents sur Podmust est un bon aperçu du secteur du podcast francophone.
ausha
28.87 %
acast
24.36 %
audiomeans
9.02 %
spotify
5.56 %
podcloud
4.21 %
podcastics
3.91 %
simplecast
2.86 %
audion
2.56 %
autres
18.65 %

Podmust, c'est la plateforme n°1 de découverte et de recommandation des meilleurs podcasts du moment. C'est aussi le média indépendant n°1 (décidément) sur l'industrie du Podcast. Podmust permet de s'informer, de découvrir, de trouver les contenus qui vous feront du bien. Parce que c'est important, de se faire du bien.

© Podmust 2024