Twitter se renforce dans l’audio avec les « audio tweets »

C’est une annonce particulière qu’a fait Twitter le 17 juin 2020 : le lancement d’une nouvelle fonctionnalité baptisée audio tweets, c’est-à-dire la possibilité de tweeter des messages audio directement depuis l’application.

https://twitter.com/Twitter/status/1273306563994845185

Une nouveauté intéressante, qui questionne cependant sur sa temporalité. Car il ne s’agit pas de la première incursion du réseau social dans l’audio, loin de là. Depuis 2018 il était déjà possible de faire des directs audio dans Twitter (depuis l’application Periscope). Et dès 2014 Twitter lançait les audio cards, pour écouter de la musique (et du son de manière générale) directement dans les tweets. L’un des partenaires du lancement était d’ailleurs Soundcloud, plateforme plébiscitée par les musiciens puis par les créateurs de podcast.

Mais l’audio provenait donc de plateformes externes à Twitter, à la différence des nouveaux audio tweets où le son sera désormais enregistré et inclus nativement dans les tweets.

https://twitter.com/Twitter/status/1273313100570284040

Alors que Twitter s’était mis à la vidéo depuis 2015, il aura fallu attendre cinq ans plus tard pour que le même système s’applique à l’audio uniquement. Une évolution surprenante a priori puisque la vidéo contient déjà le son et l’image. Et depuis l’inclusion native de la vidéo, les producteurs de contenus audio (podcasts et autres) avaient pris l’habitude de publier du son dans leurs tweets grâce à diverses techniques : une vidéo avec une image statique ou bien encore les audiogrammes, ces petites vignettes avec une vague représentant la courbe sonore, devenus très populaires auprès des podcasts et de plus en plus proposés par les hébergeurs et des outils spécialisés (comme Headliner).

https://twitter.com/haikuhotline/status/1010251814275616769

Nous voici donc en 2020 avec un « rattrapage » effectué par Twitter. Et il y a probablement plusieurs éléments conjoncturels qui expliquent ce soudain revirement :

  1. le plus évident : le renouveau des messages audio dans les conversations, à commencer par leur succès sur WhatsApp
  2. le développement grandissant du format podcast, qui mobilise une audience de plus en plus large à travers le monde
  3. et sans doute aussi le succès fulgurant d’une application confidentielle, sur invitation uniquement et connectée à Twitter : Clubhouse. Surnommée « le Twitter de l’audio », Clubhouse a fait fureur dans la Silicon Valley et déchaîné les passions de nombreux investisseurs tech qui y ont vu l’avenir pendant le confinement.

En un mois, le service est devenu le nouveau marqueur social de l’élite de la Tech californienne. La plateforme, accessible uniquement par invitation pour le moment, propose aux participants de discuter entre eux à l’oral, sans vidéo. Ces sortes d’émissions radio improvisées permettent aussi de « networker » à distance, une possibilité très appréciée avec le confinement.

Les Échos

On pourrait y voir là une volonté de la part du réseau social de couper l’herbe sous le pied d’un potentiel concurrent, tout du moins d’une application parasite.

Comme toute nouveauté Twitter (disponible uniquement sur iOS pour le moment) les audio tweets intriguent et font déjà débat. D’ailleurs techniquement Twitter les considère comme une vidéo, et n’a pas encore précisé beaucoup de spécificités de cette fonctionnalité. À l’heure actuelle on sait simplement que les enregistrements audio sont limités à 140 secondes, qu’ils vont poser de nouveaux problèmes de modération de contenus et d’accessibilité. Le réseau social avait-il besoin de se lancer dans de telles considérations aussi hâtivement ?

Jean-Patrick
par Jean-Patrick
17.06.2020
LinkedIn Twitter

Le must du Podcast

Actualités, recommandations, sélections et plus encore : les podcasts du moment sont sur Podmust.
Avec par exemple nos meilleurs podcasts de développement personnelnos meilleurs podcasts pour courirnos meilleurs podcasts sur l'Europe.

Le must sur l’industrie du Podcast

Une veille quotidienne, une ligne éditoriale de caractère, une newsletter reconnue, des commentaires loin d'êtres fades, des contenus exclusifs...
Depuis 2018 Podmust observe les mutations de l'audio digital en France et dans le monde avec un point de vue unique.

La répartition actuelle des hébergeurs présents sur Podmust est un bon aperçu du secteur du podcast francophone.
ausha
28.87 %
acast
24.36 %
audiomeans
9.02 %
spotify
5.56 %
podcloud
4.21 %
podcastics
3.91 %
simplecast
2.86 %
audion
2.56 %
autres
18.65 %

Podmust, c'est la plateforme n°1 de découverte et de recommandation des meilleurs podcasts du moment. C'est aussi le média indépendant n°1 (décidément) sur l'industrie du Podcast. Podmust permet de s'informer, de découvrir, de trouver les contenus qui vous feront du bien. Parce que c'est important, de se faire du bien.

© Podmust 2024