De Saint-Jacques à Compostelle : Hervé Pauchon prend son balluchon

“Le 21 mars, après 3 ans de silence, je sors de ma coquille et je vais cheminer avec mon micro. Suivez moi, si vous voulez bouger”

Hervé Pauchon sur Twitter

Je ne connaissais pas Hervé Pauchon. Cette confession me fera passer pour un ignare ou simplement pour un jeune, et tout ça me convient très bien.

Comédien, homme de radio, Hervé Pauchon a travaillé pendant presque 39 ans à France Inter (via 200 CDD…) notamment pour animer la chronique Un temps de Pauchon dans laquelle il résumera son parcours lors de sa dernière émission le 23 juin 2019. “Si on ne m’avait pas viré, je serais resté trop longtemps”.

3 ans de silence plus tard donc, le revoici pour un projet de podcast personnel : De Saint-Jacques à Compostelle, 80 jours durant lesquels Hervé Pauchon va partir de la Tour Saint-Jacques à Paris pour marcher jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle (en Espagne) avec un sac à dos et un micro — et bien sûr tout le reste nécessaire — pour réaliser un podcast quotidien (sauf le dimanche).

Il n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai dans le podcast natif puisqu’en 2019 il produisait avec son fils Léonard un premier contenu audio numérique, le docu-fiction Les Rencontres Improbables.

De Saint-Jacques à Compostelle, selon les estimations d’Hervé Pauchon, ce sont 20 kilomètres parcourus par jour soit 5 heures de marche quotidienne, 1 heure de montage, 10 minutes de podcast, 3 mois de voyage, le tout avec 30€ de budget quotidien (soit 2400€ de budget total, si les 80 jours ne connaissent pas d’imprévu). Mais c’est surtout un objectif : pour ses 60 ans, le carnet de voyage audio d’Hervé Pauchon aura pour but de restituer la parole des personnes rencontrées, d’en raconter les histoires afin de constituer « un recueil des envies et des rêves de chacun ».

De Saint-Jacques à Compostelle, à retrouver tous les jours (sauf le dimanche, OK) à partir du lundi 21 mars.

La Balado de Pauchon

Mise à jour 1 : les commentaires sont désormais fermés ici. Hervé Pauchon encourage principalement ses auditeurs et auditrices à laisser des avis (ou des notes) sur des plateformes comme Apple Podcasts ou Spotify qui s’en servent dans leurs algorithmes de recommandation de podcasts. Podmust ne fonctionne pas avec des algorithmes et a joué pleinement son rôle de recommandation « humaine » avant même le lancement du podcast.

Mise à jour 2 : Fort de son succès d’audience, en septembre 2022 Hervé Pauchon renomme son podcast : De Saint-Jacques à Compostelle devient La Balado de Pauchon pour un rendez-vous hebdomadaire, toujours à la rencontre des gens.

Jean-Patrick
par Jean-Patrick
11.03.2022
Twitter LinkedIn

31 commentaires

  • Pat

    Bonjour Hervé Pauchon contente d’avoir de vos nouvelles auditrice de France inter j’ai hâte de suivre votre aventure A bientôt

    • Cds15

      Bonjour Mr Pauchon
      Belle aventure que le Camino pour vos 60 ans, et un grand Merci à François Morel pour son rappel de votre périple. J ai hâte de decouvrir votre cheminement car j espère pouvoir le faire bientôt a mon tour.
      Bon départ Herve et au très grand plaisir de vous écouter jour après jour, et comme disait soeur Emmanuelle, Yalla Hervé 💪

  • MamieF

    Bonjour Hervé Pauchon, vraiment heureuse de vous retrouver et de suivre cette nouvelle pérégrination. Bon voyage…

  • Mireille

    Bonjour Hervé, on part aussi marcher vers St Jacques à partir de notre maison au bord du lac de Paladru. 1780km. On a fait un badge qu’on vendra au profit de tous les réfugiés. On vient de travailler à Calais….Bonne route !

  • paulette

    Heureuse de vous accompagner sur le chemin , tous les jours ,depuis l’Aveyron.

  • nanetolo

    Bonjour Hervé, je viens d’apprendre le début de votre voyage, je garde un souvenir mémorable de vos aventures sur la route de Stevenson dans les Cévennes. Je vous souhaite bon vent et de très belles rencontres, je partage.

  • PeterPan

    Je serai ravi de vous accueillir sur ma coquille flottante du port de Castets en Dorthe puisque c’est sur votre route. Lorsque vous arriverez à la capitainerie demandez Peter Pan. Ultreia

  • Fallet

    Bonjour Hervé Bon courage et bravo Je le sais car mon mari n’a fait qu’un petit bout l’an dernier sur le Gr 65 au mois de mai et pas facile pendant les 15 jours De plus vous, vous partez avec une météo pas évidente car même si il est parti au mois de mai il a essuyé quelques petites intempéries et pas forcément très chaudes Voilà je me suis connectée sur podmust pour vous suivre et en faire profiter Christian mon mari Bon vent à vous Cordialement Catherine

  • cpetit54

    Bonjour ; Bons préparatifs et bonne marche. Au plaisir de vous écouter. Claude

  • Castorperegrino

    Merci pour ce podcast qui me ramène au chemin parcouru l’année dernière. Un voyage extraordinaire à vivre, alors je te souhaite un beau pèlerinage plein de rencontres et d’émotions. Ultreia

  • Caro

    Bonjour Hervé quel bonheur ce chemin qui a changé ma façon de voir la vie! J ai fait le camino il y 4 ans
    . Je suis partie de Mulhouse et j ai traversé la France puis l Espagne avec 3 fois rien sur le dos et je n ai qu une hâte c est de repartir! Alors je vous suivrai attentivement, ça me donnera un petit morceau par procuration ! Ultreia!

  • HIRAM

    Le chemin…les chemins…Le Puy en Velay août 2020…départ pour l aventure…un profane athée…jamais de rando…ce fut beau…ce fut dur..rencontres …solitude sur des centaines de kilomètres…Bon camino

  • certain

    Belle initiative que cette aventure sur les chemins. Prenez tout le plaisir qu’offre l’itinérance et ramener nous les sons des territoires et de celles et ceux que vous allez rencontrer. Fred

  • sylvie

    Contente de retrouver votre voix et votre curiosité des autres !

  • jfrancois

    bonjour Hervé Pauchon . fidèle de France Inter je suis très content de vous retrouvez ici ( merci à François Morel de l’info )
    Bon Voyage et au plaisir de vous écouter
    Cordialement
    Jfrançois

  • PMF

    J’attends avec impatience de vous suivre sur ce chemin. Un chemin « d’épines et d’étoiles »(J.Clouteau)mais surtout un chemin d’étoiles.
    Plein de belles choses vous attendent.
    Avant de partir réfléchissez bien, quand on met le pied dans le chemin on en devient caminodépendant. Je vous aurai prévenu!

  • Robert

    Bonjour. Je pars en avril. J’espère que nos routes se croiseront. Bon chemin

  • Eleonore

    Quel bonheur de vous retrouver cher Hervé Pauchon ! Je vous retrouverai avec beaucoup de plaisir. Belle aventure à vous !

  • Corinne

    Bon chemin Hervé ! Tu as une meteo parfaite pour partir sur les chemins! ce soir, ça y est tu as pris tes marques de pelerin: marche, pauses, douche et lessive, il doit t’en falloir beaucoup de volonté pour 1 heure de mixage avant d’envoyer ton podcast!! Bon courage! Mais le bonheur intense ressenti en marchant saura te faire oublier toutes les difficultés
    Ps: on ne se connaît pas, pardonne moi ce tutoiement, mais c’est le code de tous ceux qui cheminent et que tu croiseras sur ta route! Je repars bientôt mais je vais te suivre avec grand plaisir !!

  • laminotais

    bon chemin…..profitez bien de cette expérience merveilleuse.

  • Bretilien

    Eveline,mon épouse, et moi avons parcouru ce beau Chemin depuis le Puy en Velay en 2009. Partis le 28 Juillet nous avons atteint Santiago le 3 Octobre, Nous allons vous suivre jusqu’à la stèle de Gibraltar et à partir de là nous aurons le plaisir de vous  » accompagner ” jusqu’à St-Jacques de Compostelle et peut-être jusqu’à Fisterra voire Muxia s’il vous reste quelques forces…

  • Najib

    Bon courage et merci pour le partage de cette belle expérience. Hâte de vous suivre quotidiennement!

  • Patt

    Fidèle de FranceInter, je connais Hervé Pauchon et j’aimais beaucoup ses chroniques. J’ai toujours rêvé de faire le Chemin de Saint Jacques en partant de Saint Gilles pour voir toutes les chapelles romanes qui sont éparpillées tout au long de la route. Mais je crois que je n’aurai jamais les courage… Je vais vous suivre… À bientôt

  • Nicole

    merci pour ce voyage et ces rencontres, un peu de rêve

  • Beatrice

    Bonjour, j’adore votre idée de rencontrer les gens qui ne marchent pas, car souvent les pèlerins ne parlent que des rencontres avec les autres pèlerins.
    Et votre question, que j’ai pas trop aimée au début, finalement je la trouve très efficiente pour faire parler les gens.
    Je vous écoute avec d’autant plus d’intérêt que j’ai moi même marché de chez moi ( Nord de l’île de France) à St Jean Pied de Port via Vezelay. Sans doute le plus beau voyage de ma vie : 2 mois de joie solitaire ou partagée.
    Ce podcast va être une sacrée contrainte, mais aussi un lien qui porte.
    Alors bon chemin !

  • sylvie77

    Bonjour Hervé
    C’est en regardant 5ème set et en faisant une recherche sur vous que j’ai découvert votre projet.
    Je vais vous suivre car je prépare aussi ce projet.
    Cette difficulté des dernières années vous a préparé à ce moment qui sera j’en suis sûre très fort
    Au plaisir de vous écouter.
    Une première ce côté interactif.
    Bonne marché
    Sylvie77

  • YO

    Bonjour Hervé.Yolande,fidèle auditrice de France Inter du 56.Grâce à François Morel ,je vous suis depuis le début
    De votre « école buissonnière  » .Quel plaisir de vous imaginer sur les chemins!Ce,avec d’autant plus d’intérêt que mon projet est d’emboîter mes pas dans les vôtres d’ici quelques mois.Je vous souhaite de belles rencontres et au plaisir de vous retrouver dans de prochains épisodes.Merci pour ce voyage par procuration.Bonne route!

    • Pookie

      Bonjour Hervé
      Merci aussi à François Morel
      Je suis corrézienne et j’ai fait avec grand plaisir un bout du Chemin des Limousins en partantd’Aubazine à côté de chez moi pour l’instant mon but serait de repartir … bon courage et si jamais votre chemin passe par ici faites un signe nous pouvons vous recevoir
      Bon chemin

  • Beatrice

    Je vous écoute tous les jours, c’est entendu. J’aime écouter quelqu’un qui est sur le chemin au moment où je commence à sentir le frétillement du bonheur de repartir d’ici 10 jours.
    Votre question, finalement, elle est super et permet aux personnes de dire des choses très diverses et dans des registres différents.

    J’ai deux questions :
    l’une sur la contrainte que vous vous êtes imposée, de faire ce podcast 6 jours sur 7. Vous y avez répondu.
    Pour avoir publié des écrits quand je marchais seule, je sais comme cela habite de se demander quel angle on va donner à son récit, comment on va faire rire ou réfléchir ….à qui l’on parle … et la question du coup d’échapper à ce vide, au sens dépouillement, qui se fait au fur et à mesure des jours de marche, je me la suis posée. Parfois je n’ai plus envie d’écrire, mais mes lecteurs me disent qu’ils aiment voyager avec moi, alors je ne sais pas encore.
    L’autre c’est sur la pub. Vous avez envie qu’on vous écoute, vous avez envie de partager, mais pourquoi il y a de la pub maintenant ? Je ne comprends pas le système, comment ça marche, est ce que vous espérez en tirer des ressources (ce que je comprends car ce voyage a un coût) ? Pourriez vous l’expliquer ? Car ça m’énerve un peu ces pubs.
    Je suis très curieuse de vous voir arriver sur l’autoroute que sera votre chemin à partir de la Stelle de Gibraltar. Mais il y a encore quelques jours de marche avant, et beaucoup de choses à découvrir.
    Bon chemin !

À découvrir aussi

À propos

Podmust, c'est la plateforme n°1 de découverte et de recommandation des meilleurs podcasts. Podmust permet de découvrir, de chercher, et surtout de trouver les podcasts qui vous feront du bien. Parce que c'est important, de se faire du bien.